Vos allocations de solidarité

Vous pouvez, sous certaines conditions, obtenir l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ou l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI).

 

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA*) peut être versée sous certaines conditions (âge, résidence, ressources) aux retraités à faibles ressources, afin de compléter leur pension en la portant à un montant minimal.
 

Les plafonds de ressources

Le montant maximum de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) dépend de vos ressources et de votre situation familiale.
 
Vous avez droit à l’ASPA si vos ressources ne dépassent pas le plafond annuel, fixé au 1er avril 2018 à :
  • 9 998.40 euros par an, soit 833,20 euros par mois si vous vivez seul(e)  ;
  • 15 522.54 euros par an, soit 1 293,54 euros par mois si vous vivez en couple (marié, pacsé, concubin).

Revalorisation de l'ASPA

L’allocation de solidarité aux personnes âgées et ses plafonds de ressources sont revalorisés chaque année au 1er avril.
 
Pour les titulaires de l’ASPA, le montant de la pension perçue sera recalculé deux fois par an :
  • au 1er avril en raison de la revalorisation du plafond de l’ASPA ;
  • au 1er octobre en raison de la revalorisation de la pension de retraite.
 

À NOTER 
 

La date de revalorisation des pensions de retraite intervient traditionnellement au 1er octobre et celle de l’ASPA est effective au 1er avril de chaque année.

À partir du 1er janvier 2019, l’ASPA et les pensions de retraite seront revalorisées à la même date, à savoir au 1er janvier de chaque année.

 
 

L’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI)

L’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) peut être versée sous certaines conditions (ressources, résidence et invalidité), aux personnes titulaires d’un avantage viager servi au titre du régime d’assurance vieillesse des marins, ou d’une pension d’invalidité maladie  servie par le régime de prévoyance des marins.
 
Pour pouvoir bénéficier de l’ASI, vous devez être reconnu(e) atteint(e) d’une invalidité réduisant au moins des deux tiers votre capacité de travail et remplir des conditions de ressources.
 
L’ASI est accordée sans condition d’âge minimal. Vous pouvez la percevoir jusqu’à ce que vous remplissiez la condition d’âge pour prétendre à l’allocation de solidarité aux personnes âgées.
 

Les plafonds de ressources 

Vous avez droit à l’ASI si vos ressources ne dépassent pas le plafond annuel, fixé à :
  • 8 542.33 euros par an, soit 711.86 euros par mois si vous vivez seul(e)  ;
  • 14 962.52 euros par an, soit 1 246,87 euros par mois si vous vivez en couple (marié, pacsé, concubin).
Si le total de l'allocation et des ressources du foyer dépasse ce plafond, l'allocation est réduite du montant du dépassement.
 
 

BON À SAVOIR
 

Récupération sur succession

Les sommes payées au titre de l'ASPA et/ou de l'ASI sont récupérables par l'Enim au moment de la succession, sous certaines conditions. Cette faculté est ouverte pour les successions dont l’actif net est supérieur à 39 000 € (montant au 1er janvier 2018).

 
 
 
 
 

CONTACT

Enim* - Centre des pensions et des archives (CPA*) 
1 bis rue Pierre-Loti - BP 240 
22505 Paimpol Cedex 
ue.mine]ta[opds.apc

Tél. : 02 96 55 32 32 

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h 

Fax : 02 96 55 32 47

 
 
Mis à jour le 
17/09/18
À télécharger