Les conditions d’attribution

L’Enim propose différents types de pension de retraite, dont les conditions d’attribution varient selon plusieurs critères (âge, durée de cotisation, activité professionnelle).
 
Toute pension doit être demandée au Département des politiques sociales maritimes de retraite (DPR) de l’Enim au plus tôt quatre mois avant la date de départ en retraite, qu’elle soit d’ancienneté, proportionnelle, spéciale ou anticipée. Aucune pension n’est accordée automatiquement.
 
 
L'Enim verse plusieurs types de pensions :
 
La pension d’ancienneté : lorsque vous réunissez au moins 25 années de services valables pour pension ; à partir de 50 ans, 52 ans et demi, ou 55 ans suivant votre situation.
 
Gaspard, marin, a 50 ans et réunit 25 ans de services valables pour pension. Il peut prétendre au versement d’une pension d’ancienneté mais il doit formuler une demande écrite de pension auprès de l’Enim.
 
 
 
La pension proportionnelle : lorsque vous réunissez entre 15 et 24 années de services valables pour pension ; à partir de 55 ans.
 
Jeanne, marin, réunit 17 ans de services valables pour pension. Elle peut prétendre au versement d’une pension proportionnelle à condition d’en formuler une demande écrite auprès de l’Enim.
 
 
 
La pension spéciale : lorsque vous réunissez une durée de services valables pour pension d’une durée au moins égale à 3 mois et inférieure à 15 ans ; à partir de 55 ans ou 60 ans suivant la situation.
 
Henry a exercé 10 années de services valables pour pension en tant que marin. Il pourra demander sa pension spéciale soit à partir de 55 ans, s’il bénéficie d’une pension d’un autre régime de retraite de base français ; soit à 60 ans, s’il n’a pas d’autre droit à pension d’un autre régime de retraite de base français.
 
 
 
La pension de retraite anticipée : si vous vous trouvez atteint d'infirmités vous mettant dans l'impossibilité de continuer l'exercice de la navigation, et que vous réunissez au moins 15 annuités de services, une pension de retraite anticipée peut vous être concédée à partir de la date de reconnaissance de l’inaptitude.
 
Martin, suite à un accident du travail maritime a été déclaré inapte à la navigation. Il réunit 18 ans de services. Il peut prétendre au versement d’une pension de retraite anticipée sous réserve qu’il formule sa demande auprès de l’Enim.

 

 

 

À NOTER :

Les marins déjà titulaires d’une pension de retraite anticipée (PRA) de l'Enim, atteints d’une maladie professionnelle à évolution lente liée à l’amiante postérieurement à l’attribution de la PRA, disposent d’un droit ouvert pour le bénéfice d’une pension d’invalidité maladie professionnelle (PIMP). Cette option n’est pas ouverte aux ayants droit titulaires d’une pension de réversion.

Exemple : Martin, bénéficie d’une pension de retraite anticipée depuis le 01/01/2017. Le 15/03/2017, il est reconnu atteint d’une maladie professionnelle à évolution lente. Celui-ci aura droit de choisir entre sa pension de retraite anticipée et la pension d’invalidité pour maladie professionnelle.

 

 
 

La pension de conjoint collaborateur

Les conjoints de marins bénéficiant du statut particulier de conjoint de chef d’entreprise de pêche ou de cultures marines ont la possibilité de se constituer une retraite personnelle, par le biais de cotisations spécifiques (pension en nom propre) ou par le partage des droits à pension (pension partagée).
 

 

Les situations de cumul 

Cumul de votre pension de retraite avec une autre pension servie au titre du régime de prévoyance des marins :

Une pension anticipée n’est cumulable avec aucune pension du régime de prévoyance des marins (RPM). Les autres pensions de l'Assurance vieillesse des marins peuvent être cumulées avec les pensions d’invalidité pour accident du travail maritime et pour maladie professionnelle, toutes deux versées au titre du régime de prévoyance des marins.

 

Suivant votre situation, votre pension pourra être cumulée avec une poursuite ou reprise d’activité. Vous devez impérativement informer l’Enim de toute reprise d’activité, chaque situation est appréciée de manière individuelle.
 
Pour en savoir plus, consultez la page « Pour travailler tout en étant retraité ». 
 
 
CONTACT :

du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h en France Métropolitaine

Enim - Département des politiques sociales maritimes de retraite (DPR) 
1 bis rue Pierre-Loti - BP 240 
22505 Paimpol Cedex 
ue.mine]ta[opds.apc

 

Références juridiques :
Mis à jour le 
07/01/21