Mes soins à l’étranger

Vous allez partir en Europe pour des vacances ou des études ? Procurez-vous votre carte européenne d’assurance maladie. Vos soins médicaux seront ainsi pris en charge sur place, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.
 

Les conditions de prise en charge

Lorsque vous vous déplacez temporairement en Europe, pour des vacances ou des études par exemple, la carte européenne d’assurance maladie vous permet, en tant qu’assuré de l’Enim*, de bénéficier d’une prise en charge des soins que vous recevez au cours de votre séjour. Concrètement, vous n’avez pas à avancer les frais de santé, sauf pour la part éventuelle restant à votre charge (ticket modérateur).
 
Cette prise en charge se fait sous certaines conditions : 
  • Les soins doivent être médicalement nécessaires. Pour des soins délivrés en milieu hospitalier ou des soins « lourds », vous devez obtenir, avant votre départ, une autorisation de prise en charge auprès de votre caisse.
  • Les soins en question doivent être délivrés dans l’un des 27 États membres de l’Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne (y compris les îles Baléares et Canaries), Estonie, France (métropole, Guadeloupe, Martinique, Guyane française, Réunion), Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Gibraltar), Slovaquie, Slovénie, Suède ainsi que la Suisse.
 
Attention : si vous n’êtes ni français, ni suisse, ni ressortissant de l’un des autres États cités ci-dessus, vos soins de santé ne peuvent pas être pris en charge si vous séjournez au Danemark, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou en Suisse, sauf dans certains cas particuliers (contactez votre centre de prestations maladie).
 
Pour toute autre destination, renseignez-vous auprès de votre centre de prestations maladie.
 

Vos démarches

Demandez votre carte européenne d’assurance maladie à votre centre de prestations maladie au moins deux semaines avant votre départ. Chaque membre de votre famille doit avoir la sienne, y compris vos enfants de moins de 16 ans.
 
Cette carte est :
  • gratuite ;
  • individuelle et nominative ;
  • valable deux ans. La date de fin de validité est inscrite sur la carte.

 

Situations particulières

Vous pouvez éventuellement être remboursé à votre retour si vous avez eu besoin de soins médicaux mais :
  • vous n’aviez pas de carte européenne d’assurance maladie ;
  • vous n’avez pas demandé vos remboursements sur place ;
  • vous avez fait appel à la médecine privée.
Conservez les factures et les justificatifs de paiement et présentez-les à votre centre de prestations maladie. Le remboursement se fait dans la limite des tarifs français.
 
Pour plus d’informations sur la carte européenne d’assurance maladie, consultez le site de l’Assurance maladie
 
Accords internationaux applicables aux gens de mer 
Des conventions bilatérales de sécurité sociale ont été conclues entre la France et les autres pays, ainsi que des accords de coordination entre les régimes métropolitains, polynésiens et néo-calédoniens. Quelques textes spécifiques sont applicables aux marins. 
Pour plus d’informations, consultez le site du Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss), qui fait le lien entre les organismes de sécurité sociale français et internationaux.
 
 
CONTACT : SOINS À L’ÉTRANGER 
Tél. :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h

Enim - Centre de prestations maladie de Saint-Malo (CPM1) 
Arsenal de la marine - Quai Solidor 
35415 Saint-Malo Cedex 
ue.mine]ta[opds.1mpc

Enim - Centre de prestations maladie de Lorient (CPM2) 
33 boulevard Cosmao-Dumanoir 
CS 87770
56327 Lorient Cedex 
ue.mine]ta[opds.2mpc
 
Mis à jour le 
18/09/17