Notre organisation

L’Enim* est un établissement public administratif. Il compte 330 salariés environ répartis sur quatre sites géographiques.
 
Administration centrale de l’État jusqu’en 2010, l’Enim est devenu, à cette date, un établissement public administratif gérant le régime spécial de sécurité sociale des marins. Il est placé sous la tutelle des ministères chargés de la Mer, de la Sécurité sociale et du Budget.
 
Quatre sites : Périgny – La Rochelle, Saint-Malo, Lorient et Paimpol
 
À retenir 
Les prestations maladie sont traitées à Lorient ou Saint-Malo.
Les pensions de retraite et d’invalidité sont gérées à Paimpol. 
Les titres de cotisations* sont émis depuis Saint-Malo.
 

À Périgny – La Rochelle : le siège de l’Enim

siege enim PérignyInstallé sur ce site depuis le 1er octobre 2012, le siège de l’Enim regroupe :
  • la direction
  • l’agence comptable 
  • le cabinet du directeur
  • le secrétariat général
  • la sous-direction des affaires juridiques 
  • la sous-direction de la production et des opérations 
  • le contrôle médical

 

Les missions transverses:

  • Département de la maîtrise des risques et de lutte contre la fraude
  • Département du pilotage et de l'assistance à maîtrise d'ouvrage métiers
  • Mission communication
  • Mission inter-régimes
  • Contrôle de gestion 
  • Coordination cellule de crise 

À Saint-Malo

Le centre de prestations maladie  (CPM* )
Le centre de prestations maladie de Saint-Malo a en charge les prestations  maladie des assurés de l’Enim.

Le centre des cotisations des marins et des armateurs (CCMA*)
Le centre des cotisations des marins et des armateurs émet les titres de taxation des employeurs afin de permettre au Département recouvrement (DR) de recouvrer ensuite les cotisations et les contributions sociales des employeurs. Il valide les périodes de formation professionnelle ou de chômage, la situation des conjoints de chef d’entreprise, etc. Il est enfin gestionnaire de la carrière des marins, profession réglementée et pour le compte de l'État, en ce qui concerne l’application des reclassements et surclassements catégoriels.

La plateforme de services (PFS)
La plateforme de services est chargée d’apporter une réponse aux besoins d’information des assurés, des professionnels de santé, des employeurs ainsi que les partenaires institutionnels de l’établissement.

Le département recouvrement (DR)
Le département recouvrement est chargé du recouvrement des cotisations et contributions sociales à partir des titres émis par le CCMA, et des créances de l'Enim.

La délégation comptable (DC)
La délégation comptable contrôle la liquidation des prestations maladie gérées par le CPM.

Employeurs : deux solutions pour vos déclarations
Selon la structure de leur entreprise, les employeurs ont deux possibilités pour déclarer les services* des marins :
- La déclaration mensuelle* (DMIST*) implique que l’employeur dispose de moyens informatiques adéquats lui permettant de déclarer les services* des marins directement à l'Enim et de payer simultanément ses cotisations et ses contributions sociales. 
- Le décompte trimestriel* (DTA*) s’adresse plus particulièrement aux marins propriétaires. Les déclarations de services* sont effectuées auprès des services de l’État chargés de la mer. Les titres de taxation sont envoyés à l’employeur par l’Enim, chaque trimestre.
 

À Lorient

Le centre de prestations maladie (CPM)

Le centre de prestations maladie de Lorient a en charge les prestations maladie des assurés de l’Enim. 

Le département solidarité et prévention (DSP)
Le département solidarité et prévention propose et met en œuvre la politique d’action sanitaire et sociale de l’Enim en faveur de ses ressortissants. Il gère les partenariats avec les institutions sociales et médico-sociales. 
Le DSP propose en outre la politique de prévention des risques sanitaires et des risques professionnels maritimes et assure le pilotage général des actions menées auprès des assurés et des entreprises maritimes. 

La délégation comptable (DC)
La délégation comptable contrôle la liquidation des prestations gérées par le CPM et le DSP.

La sous-direction des systèmes d’information (SDSI*)
La sous-direction des systèmes d’information propose et applique le schéma directeur informatique de l’Enim. Elle propose et met en œuvre les systèmes d’information destinés au pilotage et à la gestion des différentes activités. Elle identifie et déploie les moyens techniques nécessaires aux systèmes d’information et de communication et planifie leur évolution. Enfin, la SDSI a la responsabilité des relations informatiques avec les partenaires de l’Enim, notamment dans le cadre du partenariat d’infogérance avec la Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM*). Elle met en œuvre le plan de continuité d'activité en termes d'infrastructures et moyens informatiques.
 
 

À Paimpol

Le centre des pensions et des archives (CPA*)

Le centre des pensions et des archives de Paimpol délivre les informations légales sur les droits à pension et procède à la concession*, la liquidation et l’ordonnancement des pensions, rentes et allocations de l’assurance vieillesse et de la prévoyance des marins. Il assure le suivi des relations avec les pensionnés et les allocataires, et effectue des contrôles de l’ensemble des prestations servies. Il est en outre chargé du suivi de la politique d’archivage de l’Enim. Le CPA centralise, classe et conserve les documents administratifs, médico-administratifs et comptables établis pour la gestion du régime ainsi que les dossiers des assurés qui nécessitent un archivage. Enfin, il communique les archives aux services demandeurs et, le cas échéant, au public.

La délégation comptable (DC)
La délégation comptable contrôle les pensions servies.

 

Organisation

Le conseil d’administration 

Le conseil d’administration de l’Enim se réunit au minimum trois fois par an, sur convocation de son président, pour régler les affaires de l’établissement.

Les huit membres du conseil d’administration de l’Enim :

  • Patrick Quinqueton, président
  • Didier Guédon, vice-président 
  • François Marendet, membre du Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD)
  • Laurent Courcol, inspecteur général des Affaires maritimes
  • Marie-Françoise Simon-Rovetto, présidente du Conseil supérieur de la marine marchande
  • Gérard Romiti, président du Comité national des pêches et des élevages marins
  • Philippe Le Gal, président du Comité national de la conchyliculture
  • (en cours de nomination), président du Conseil supérieur de la navigation de plaisance et des sports nautiques

 

L’organigramme de l’Enim

Direction de l’établissement

  • Directeur : Richard Decottignies
  • Directeur adjoint : Edouard Perrier
 
Cabinet du directeur
  • Cheffe de cabinet : Eloïse Petit
  • Cheffe adjointe : Ludivine Rouer
Services de l’Enim
  • Agence comptable : Laurent Chesneau
  • Secrétariat général : Hervé Vanoverschelde
  • Sous-direction des affaires juridiques : Cécile Descamps
  • Sous-direction de la production et des opérations : Edouard Perrier, par intérim 
  • Sous-direction des systèmes d’information : Ronald Ubrig
  • Service du contrôle médical : Dr Daniel Legeay

Missions transverses

  • Département de la maîtrise des risques et de la lutte contre la fraude : Vincent Marchive
  • Département du pilotage et de l'assitance à maîtrise d'ouvrage métiers : Sébastien Grand
  • Mission communication : Françoise Morry-Grammont
  • Mission inter-régimes : Hélène Whitechurch
  • Contrôle de gestion : Gwenaëlle Bisson
  • Coordination cellule de crise : Patrick Vassal
Contrôle général économique et financier
  • Contrôleure générale économique et financière : Isabelle Amaglio-Terisse
  
Mis à jour le 
12/11/18