Prime de reclassement professionnel

La prime de reclassement* professionnel s’adresse au marin* qui a effectué un stage de rééducation, de réadaptation ou de formation professionnelle afin de reprendre une activité après un accident de travail ou à la suite d’une maladie professionnelle. Elle aide à supporter les frais occasionnés par ce retour à l’activité.

 

Conditions d’attribution

Pour bénéficier de cette prestation, vous devez :

  • être assuré à l’Enim*.
  • bénéficier d’une reconnaissance de votre handicap par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).
  • être de nationalité française ou résider en France depuis au moins trois ans au jour de votre accident ou de la reconnaissance de votre maladie.
  • avoir suivi un stage de formation qualifiante dans un établissement agréé par le préfet de région, à l’exclusion des stages d’orientation et de mise à niveau et des stages de reclassement effectués dans les centres de formation professionnelle des adultes (CFPA).
  • avoir effectué votre stage intégralement et dans des conditions jugées satisfaisantes par le chef de l’établissement de formation.
  • produire une attestation prouvant que vous ne bénéficiez pas déjà d’une prime de même nature, notamment la prime de fin de rééducation versée par les directions régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (Direccte).

Vous devez demander la prime de reclassement professionnel dans un délai d’un mois après la fin de votre stage.

 

Montant au 1er janvier 2017

Le montant de la prime de reclassement professionnel dépend de votre situation familiale et du plafond du salaire journalier. Ce plafond est égal à 0,834 % du plafond annuel des rémunérations ou gains soumis aux cotisations* de sécurité sociale, soit pour 2017 :
0,834 % x 39 228 € = 327,16 €

Situation familiale de l’assuré

Marié sans enfant ou célibataire non soutien de famille

Marié avec 1 ou 2 enfants
à charge ou célibataire soutien de famille
Marié avec plus de
2 enfants à charge
Montant de la prime de reclassement professionnel 1 962,96€ 2 290,12 € 2 617,28 €

 

À noter
Pour obtenir plus d’informations sur la prime de reclassement professionnel et en faire la demande, contactez le Service social maritime. Un assistant social vous renseignera et vous aidera à préparer votre dossier.

 

Mis à jour le 
29/12/16