Recherche

Résultats de votre recherche 1 - 10 sur 298 éléments trouvés
Propriété du site Le présent site est la propriété de  Enim, Établissement national des invalides de la marine, 4, avenue Eric Tabarly CS 30007
Établissement public, l’Enim* est l’organisme qui gère le régime spécial de sécurité sociale des marins.   Qui est affilié à l’Enim ?
Vous souhaitez contacter l’Enim ? Retrouvez dans cette page toutes les coordonnées de vos interlocuteurs, selon la nature de votre demande.
Afin d’exercer au mieux l’ensemble de ses missions, l’Enim* travaille en étroite collaboration avec plusieurs partenaires institutionnels et associatifs.  Le ministère de la Transition écologique et solidaire
L’Enim* est un établissement public administratif. Il compte 330 salariés environ répartis sur quatre sites géographiques.  
Devenu en 2010 établissement public administratif gérant le régime spécial de sécurité sociale des marins, l’Enim a signé en 2013 sa première convention d’objectifs et de gestion avec l’État, un document fixant les orientations stratégiques et le cadre budgétaire de l’établissement.  
Dans un contexte de forte contrainte budgétaire, l’Enim* a fait de la lutte contre la fraude une priorité, confiée à un pôle dédié. Ses actions de prévention, de détection, d’investigation et de répression des comportements frauduleux visent à garantir la maîtrise des dépenses publiques et l’équité au sein du monde maritime.  
Si l’origine de l’Enim* remonte au XVIIe siècle, l’établissement a été créé en 1930. Devenu établissement public administratif en 2010, l’Enim gère le régime spécial de sécurité sociale des marins, qui compte environ 220 000 bénéficiaires en France et à l’étranger.     
Une série de textes réglementaires organise le fonctionnement de l’Enim*.   Organisation administrative et financière
Si vous êtes insatisfait du service rendu par l’Enim, qu’il concerne les prestations maladie, la retraite, les pensions d’invalidité, l’action sociale ou les cotisations, vous pouvez faire appel à un conseiller Enim ou à la mission de conciliation et de pré-contentieux.

Pages