Octobre Rose

Octobre Rose : l’importance du dépistage précoce

Domaine(s) : 

  • Santé

Pour la 24ème année en France, la campagne de lutte contre le cancer du sein vous propose durant tout le mois d’octobre de lutter contre cette maladie. Le cancer du sein, parlons-en : l’importance du dépistage.

 

Aujourd'hui en France, une femme sur huit risque de développer un cancer du sein : "anticiper", "prévenir", "sensibiliser" sont des actions qui permettent de limiter efficacement les conséquences de cette maladie.

Grâce au dépistage précoce, la moitié des cancers du sein sont décelés alors qu'ils mesurent moins de 2 cm !

Ce niveau de détection permet d'atteindre de très hauts taux de guérison tout en réduisant considérablement l'agressivité des traitements appliqués. Il est donc important de s’informer sur le cancer du sein car cela peut sauver des vies.

 

Dépistage : A tout âge

Vous devez être régulièrement suivie par un médecin traitant, par un gynécologue ou par votre sage-femme :

-          la palpation des seins et des aisselles lui apportera
des indications essentielles
.

-          S’il ou elle perçoit une anomalie, il ou elle vous prescrira une mammographie ou encore une échographie.

-          Ce suivi médical doit avoir lieu tous les 6 mois ou au minimum tous les ans à partir de 30 ans.

Il est important que chacune devienne actrice de sa santé en pratiquant tous les mois une auto-palpation des seins (voir auto-examen).

 

Dépistage : A partir de 50 ans

Un médecin traitant ou un gynécologue vous fera pratiquer une mammographie tous les 2 ans au minimum, tous les ans s'il estime cela nécessaire. En France, le "dépistage organisé" est accessible aux femmes à partir de 50 ans et jusqu'à 74 ans.

 

Pour plus d’informations

Sur Octobre Rose

Sur les techniques de dépistage

Mis à jour le 
26/03/18