Prévention

Mars bleu : mois de prévention du cancer colorectal

Domaine(s) : 

  • Santé
Le mois de mars est consacré à sensibiliser le grand public au dépistage du cancer du côlon et du rectum. Un enjeu majeur puisque cette pathologie représente le deuxième cancer le plus meurtrier. Un test de dépistage, gratuit pour les personnes âgées de 50 à 74 ans permet, pourtant, de le diagnostiquer tôt.
 
Le cancer colorectal touche aussi bien les femmes  que les hommes. L'âge est un facteur de risque (94 % des cancers colorectaux surviennent chez les plus 50 ans). Lorsqu'il est détecté précocement, il se soigne bien et neuf fois sur dix, on peut en guérir. Diagnostiqué à un stade plus tardif, son traitement est lourd, contraignant, et les résultats incertains.
 

Le cancer colorectal en quelques chiffres        

 

© Institut national du cancer

 

Vous pouvez également consulter l’infographie complète en cliquant ici.
 

Un test immunologique plus efficace que l'ancien test Hemoccult

Le dépistage présente aujourd’hui des garanties de performance et une simplicité d’utilisation.
 
Un dépistage est recommandé tous les deux ans aux personnes de plus de 50 ans. Ce test immmunologique est pris en charge à 100%.
 
Alors faites-vous dépister !

 

Plus d'informations sur le site de l'Institut National du Cancer

  

 

Mis à jour le 
15/03/18