Nouveau

Coronavirus : un téléservice pour votre demande d’arrêt de travail dans l’attente des résultats d’un test Covid

Domaine(s) : 

  • Santé

Un nouveau téléservice est ouvert depuis le 10 janvier pour les personnes ayant des symptômes évocateurs de la Covid-19 et qui, ne pouvant télétravailler, ont besoin d’un arrêt de travail.

 

Un arrêt de travail de 4 jours maximum, sans délai de carence

Si vous présentez des symptômes évocateurs, vous êtes invité à vous isoler dès leur apparition et à passer un test de dépistage sans attendre.

Depuis le 10 janvier 2021, dès lors que vous ne pouvez pas télétravailler, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge par l’Enim des indemnités journalières dès le premier jour.

Afin de bénéficier de ces conditions particulières, vous devez demander un arrêt de travail dérogatoire sur le site declare.ameli.fr.

Au titre de cet arrêt de travail de 4 jours maximum, des indemnités journalières et le complément employeur vous seront versés sans condition d’ouverture de droits et sans délai de carence.

Les assurés de l’ensemble des régimes d’assurance maladie sont concernés par ce dispositif.

 

Pourquoi est-il important de faire sa déclaration sur le téléservice ?

Si vous vous faites prescrire un arrêt de travail par votre médecin, vous serez indemnisé au titre du droit commun, avec application de la carence et sans complément employeur. À l’inverse, si vous faites votre demande d’arrêt de travail depuis le téléservice declare.ameli, vous bénéficierez alors du versement d’indemnités journalières et du complément employeur sans condition d’ouverture ni délai de carence.

 

ATTENTION : il demeure indispensable, en cas de symptômes, de consulter votre médecin traitant pour une prise en charge médicale.

 

Comment utiliser le téléservice declare.ameli.fr ?

Retrouvez la procédure sur le site de l’Assurance maladie.

Mis à jour le 
12/01/21