La prévention de la désinsertion professionnelle

Lorsque vous êtes confronté à un problème de santé avec un risque d’inaptitude à votre poste de travail ou à votre emploi, et/ou bénéficiaire de l’obligation d’emploi prévue par le Code du travail, le dispositif de prévention de la désinsertion professionnelle vous permet d’élaborer un nouveau projet professionnel pendant votre arrêt de travail.

Le dispositif de prévention de la désinsertion professionnelle vous offre la possibilité, pendant votre arrêt de travail couvert par le versement des indemnités journalières de l’Enim*, d’élaborer un nouveau projet professionnel grâce à un accompagnement collectif ou individuel.

 

En Bretagne et en Pays de la Loire

Le dispositif de prévention de la désinsertion professionnelle est actuellement appliqué dans deux régions qui ont signé une convention avec l’Enim :
  • en Bretagne grâce aux actions de remobilisation professionnelle pour les assurés sociaux en indemnités journalières (ARPIJ *).
  • dans les Pays de la Loire grâce aux modules d’orientation approfondie pour les assurés sociaux en indemnités journalières (MOAIJ *).

 

* ARPIJ =  Action de Remobilisation Professionnelle en période d’Indemnités Journalières
* MOAIJ = Module d'Orientation Approfondie Indemnité Journalière

 

Autres régions

Tous autres dispositifs, qui peuvent être communs à plusieurs régimes de sécurité sociale.  

 

Conditions d’attribution

Pour bénéficier du dispositif de prévention de la désinsertion professionnelle, vous devez :
  • être assuré à l’Enim ;
  • être titulaire d’un contrat de travail ou en activité (position embarqué) au moment de l’arrêt ;
  • être indemnisé  pour une maladie, une maladie professionnelle ou un accident du travail ;
Des conditions particulières peuvent être demandées en fonction des dispositifs existants, par exemple la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

 

Montant au 1er janvier 2020

Le montant de cette prestation est défini par convention départementale ou régionale. Le versement est effectué aux organismes de formation.

 

À noter

Pour obtenir plus d’informations sur le dispositif de prévention de la désinsertion professionnelle et demander à en bénéficier, contactez le Service social maritime. Un assistant social vous renseignera et vous aidera à préparer votre dossier.

 

Ce que dit la loi :
Mis à jour le 
27/12/19