Pour une aide non ménagère à mon domicile

Vous avez du mal à concilier vie familiale, professionnelle et sociale ? Vous pouvez demander à bénéficier d’une aide non ménagère à votre domicile. Cette prestation permet également d’apporter un soutien à la parentalité et aux familles vulnérables.

 

 

Nature de l’aide non ménagère à domicile

Cette aide peut prendre deux formes :

  • l’intervention d’une auxiliaire de vie sociale si vous rencontrez une difficulté matérielle ;
  • le soutien d’un technicien de l’intervention sociale et familiale si vous rencontrez une difficulté sociale ou éducative.

 

 

Motifs d’intervention

L’aide non ménagère à domicile est accordée dans les cas suivants :

  • soins et traitement médicaux de courte ou de longue durée d’un parent ou d’un enfant du foyer (à domicile ou à l’hôpital) avec réduction temporaire significative des capacités physiques ;
  • grossesse, y compris grossesse pathologique.

L’aide à domicile est actuellement suivie par la Caf (Caisses des allocations famillialles), dans le cadre d’une convention avec l’Enim*. La Caf* dispose d’un réseau organisé d’intervenants qualifiés.

 

À noter
Pour obtenir plus d’informations sur l’aide non ménagère à domicile (conditions d’attribution, montant...) et en faire la demande, contactez votre Caisse d’allocations familiales (Caf).
Mis à jour le 
17/01/18